fbpx
Equilibre alimentaire Previous item Le petit déjeuner est servi !

L’équilibre alimentaire au quotidien !

Qu’est – ce que « bien manger » ?

Il faut déjà « dédiaboliser » L’équilibre alimentaire, manger équilibré ne veut pas dire qu’il faut se priver et mettre de côté le plaisir de manger !

Le principal est de donner l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de notre corps. Ces besoins vont varier en fonction de l’état intrinsèque d’une personne (chirurgie, infection, état inflammatoire, stress…) et des conditions extrinsèques (température, activité physique, activité sportive…). Nos besoins peuvent être quantifié par :

Sachant que le métabolisme de base représente environ 50 à 70% de nos dépenses quotidiennes. Ces dépenses vont être comblées par notre alimentation qui nous permet l’apport de nutriments énergétiques ou non. Attention même les nutriments « non énergétiques » tels que les vitamines, sels minéraux (calcium, magnésium, potassium, sodium, fer etc…), les fibres ou bien même l’eau sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

Les protéines, lipides et glucides eux sont des nutriments énergétiques, on peut quantifier l’énergie qu’ils apportent en Kjoule ou kcal.

Et maintenant qu’est- ce qu’on fait ? Est-ce qu’on peut tout manger ?  Et y a-t-il des aliments « interdits » ?

1ère étape : on ne saute pas de repas ! 

C’est – à – dire 3 repas minimum par jours mais en fonction de l’activité physique ou sportive pratiquée il est possible de fractionner ses apports alimentaires en 4 à 5 repas. Et là c’est le drame… mais je ne vais jamais pouvoir perdre du poids si je mange 4 fois dans la journée ! FAUX 

Bien au contraire, beaucoup de personne retire un repas ou même deux au cours de la journée lorsqu’il décide de perdre un peu de poids. En effet ce fonctionnement peut leur permettre de perdre du poids rapidement mais malheureusement sur une courte durée et les kilos perdus seront repris.  De plus, en imposant ce rythme à son corps celui-ci se place en état de manque et à la reprise d’un rythme alimentaire régulier l’organisme va stocker dès qu’il le pourra. Malheureusement lorsque l’organisme décide de stocker c’est sous forme de graisse… Vous comprenez maintenant ce qu’il se passe avec les régimes « yoyo ».

2ème étape : Place au sport ! 

C’est bien beau de manger équilibré mais pour que ce soit efficace il faut l’associer à une activité physique ou sportive régulière ou même quotidienne !

Mais quel est l’intérêt ? Et le sport fait-il maigrir ?

Et non le sport ne fait pas maigrir, cependant il permet de faire travailler nos muscles voire même de les développer et c’est la que ça devient intéressant ! Le muscle a des besoins énergétiques supérieurs à la graisse. Faire travailler un corps ayant une masse musculaire plus importante va augmenter ses dépenses. Donc pour la même valeur énergétique apportée au cours d’une journée une personne ayant un pourcentage musculaire plus important et une masse grasse moindre va consommer son énergie calorique plus rapidement.

Prenons un exemple, vous décidez d’aller courir 1h à un rythme moyen. Faites le test de vous peser avant votre course et directement après sans boire ni manger entre temps. Vous allez remarquer que vous avez perdu minimum 1kg en fonction de la température extérieure et de votre sudation. Seulement le kilo perdu n’est autre que de l’eau ! Vous allez le reprendre en vous réhydratant. Donc le sport ne vous fera pas perdre de poids sur le moment mais avec du temps et plusieurs répétitions la formation du muscle et le travail que vous lui imposez, vous permettra de consommer plus d’énergie calorique !

3ème étape : Et le plaisir dans tout ça ? 

Nous avons tendance à bannir certains aliments lorsqu’on entame un régime et donc apparait rapidement la frustration. Et une fois ce sentiment présent difficile de poursuivre ses efforts…

Donc on oublie les régimes et on passe au rééquilibrage alimentaire ! Pour cela on garde un petit plaisir par jour.

Que ce soit le fromage, le chocolat, le pain/beurre, etc… La seule règle est de doser. Au lieu de craquer complètement et de manger la tablette de chocolat on répartit et on déguste 3 carrés dans la journée. Cela nous permet d’avoir notre petit plaisir de la journée sans se frustrer et l’organisme n’aura pas à stocker une quantité trop importante.

Bien sûr il n’y a pas que la notion de plaisir à prendre en compte il faut constituer des repas complets et surtout variés. Une portion de protéines, de glucides, un peu de lipides, quelques fibres et le tour est joué ! Mais où les trouve-t-on ? A quoi servent-ils réellement ? quelles sont les quantités et fréquences à respecter ?  Vous trouverez ces réponses dans les prochains articles !

 

Amandine Certain

Coach nutrition